Accueil News ​Chantage sur internet, Ousmane Sonko : Pape Alé Niang démasqué après s’être attaqué à Me Dior Diagne
​Chantage sur internet, Ousmane Sonko : Pape Alé Niang démasqué après s'être attaqué à Me Dior Diagne

​Chantage sur internet, Ousmane Sonko : Pape Alé Niang démasqué après s’être attaqué à Me Dior Diagne

pour Fatima Diallo

Internet est devenu un moyen d’extorsion de fonds à une personne qui décline. Ce phénomène est aujourd’hui très courant au Sénégal. Et, malheureusement, certains journalistes s’adonnent à cet exercice détestable. Tel serait le cas de Pape Alé Niang, selon nos confrères de DakarPoste.

DakarPoste précise que le journaliste qui, à travers sa chronique insultante sur Dakar-Matin, insulte à tout-va  qui il veut sans aucune conséquence, risque bientôt de faire les frais de son insolence.

Car, “cette fois-ci il s’attaque sans vergogne et sans aucune raison valable à l’avocate Dior Diagne qu’il accuse fallacieusement de fausses affaires. Dior ne le connaît même pas, du moins professionnellement s’entend,  mais il la menace en filigrane de faire des révélations la concernant. C’est simplement une forme de chantage afin que cette dernière décide de lui fermer la bouche en lui donnant de l’argent et une voiture Prado que le gars veut acquérir. Il nous revient qu’ayant beau relancé Me Dior Diagne, il finit par s’attaquer à la dame.   Peine perdue!”, explique DakarPoste.

Et de poursuivre : “En tous les cas, c’est malhonnête et malsain et ce n’est pas digne d’un prétendu journaliste. Alors pourtant que Pape Alé lui-même est un gars que tout le monde connaît. Ses frasques sont de notoriété publique, il n’assume pas ses turpitudes mais veut en faire porter la responsabilité à d’autres personnes. On se souvient de son accident lorsqu’il a heurté une personne pendant qu’il était plus ivre qu’un Polonais qui fait la fête. Ce gars est une honte pour la presse sénégalaise et, qui plus est, personne n’ignore que son site, Dakar-Matin est la propriété d’un opposant aux mœurs délurées. Pour la gouverne de ceux qui l’ignorent encore, Dakar Matin appartient à Ousmane Sonko, rendu tristement célèbre par sa masseuse attitrée, Adji Sarr “safaal bi meun”.”

Dakaraposte promet d’ailleurs de revenir (images à l’appui) sur ce qu’il est convenu d’appeler le cas “Pape Alé Niang et ses innombrables frasques”.

Dans ma meme carégorie