Ce sont des mamans, des papas, des freres et des soeurs qui se sont mobilisés ce matin pour dire “Doyna” aux enlèvements, rapts ou meurtre d’enfants

Le phénomène a pris de l’empleur ses derniers jours. Raison suffisante pour le collectif Are Xeleyi de battre le macadam dans les rues de Dakar. La marche a débuté ce matin au rond Poind de la Poste de Medina. Voici quelques photos de la marche.

LIMAMETTI. COM

Comments are closed.