Chavirement d'une pirogue

La surcharge, encore la surcharge. C’est la cause du drame à Bettenty qui a fait plus de 30 morts lors du chavirement d’une pirogue.

Le bilan du drame maritime de Bettenty est passé de 18 à 21 morts. Toutes des femmes. Les corps des deux personnes portées disparues ont été finalement retrouvés,  et l’une des deux femmes enceintes évacuée à Sokone a succombé à ses blessure. L’autre, toujours en soin, est dans un état inquiétant.

Lire aussi l’article :Une pirogue chavire à Foundiougne : 20 femmes meurent, 41 blessés

Sur les raisons du drame, il n’y a plus de doute. Selon les témoignages, la pirogue s’est renversée sous le poids de ses passagers et leurs bagages. L’embarcation avait plus de deux fois sa capacité normale. 72 passagers étaient à bord alors qu’elle ne devait contenir que 25 à 30 personnes.  A cela s’ajoute, le poids des fruits de mer que les femmes étaient allées cueillir.