A peine nommée envoyée spéciale du Président de la République, Aissata Tall Sall solde déjà ses comptes avec ses détracteurs dont certains doutent de la pertinence et du contenu de ce poste

«Le poste n’existe que par ce que la personne nommée en fait», a déclaré la députée et présidente de “Osez l’avenir”,  dans Le Quotidien parcouru par limametti.com. Elle soutient qu’ : «Il y a tellement à faire qu’il n’y a peut-être des ignorants ou ceux-là qui ne connaissent pas la République, qui est chose sacrée, qui peuvent penser ainsi».

Lire aussi l’article : (Photo) Exclusif- Aissata Tall Sall remplacée par Soda Marieme Ndiaye, une jeune fille de 27 ans

Par la même occasion, la mairesse de Podora soutenu que : ” Je tâcherai d’être à la hauteur et de ne pas décevoir en me mettant exclusivement au service du Sénégal parce que mon éthique, ma déontologie et mes principes, ma façon même de concevoir et faire de la politique, c’est seulement cela qui m’intéresse aujourd’hui. Quand le président m’en a parlé, je l’ai considéré comme un honneur de revenir aux affaires pour servir mon pays. Et je n’ai pas hésité une seconde à accepter d’être à ses côtés et à exécuter les missions qu’il ne manquera pas de me confier ».