LIMAMETTI.COM – Après la publication du Rapport 2019 de l’ARMP), une partie de la presse a attribué au ministre Abdou Karim Sall le marché de 13,979 millions passé par le ministère de l’Environnement et du Développement Durable (MEDD) pour l’acquisition de 294 ânes pour le compte de la Direction des Eaux et Forêts.

A lire aussi : Mbao : les proches d’Abdou Karim Sall et d’Abdoulaye Pouye s’entre-déchirent

Mais ce dernier refile le marché des ânes à son prédécesseur. La cellule de communication d’Abdou Karim Sall précise que ce dernier n’était pas encore nommé à la tête du ministère de l’Environnement au moment où le marché a été passé. Le rapport de l’ARMP rend compte des activités des exercices 2018-2019 sous le magistère de Mame Thierno Dieng, parce que Abdou Karim Sall a été nommé ministre le 17 avril.

Par conséquent, se désole-t-elle, « on ne peut mêler son nom à ce marché attribué le 1er mars 2019 ». Par ailleurs, note-t-il, ledit marché n’a rien d’irrégulier puisque passé conformément aux dispositions du code des marchés publics.

A lire aussi : Mamelles- Un DG surpris par son épouse dans les bras de sa demi-sœur