Le chanteur Bass Hindou de son vrai nom Bassirou Dieng a comparu hier devant le juge pour Abus de confiance suite  à la procédure judiciaire enclenchée contre lui par son ami le commerçant Khadim Diaw.

Accusé d’avoir détournée 3,6 millions de FCFA de son ami Bass Hindou face au juge a nié les faits  en soutenant avoir perdu l’argent  le jour de la Tamkharite lorsqu’il revenait de  chez l’artiste chanteuse Oumou Sow.

Des arguments qui n’ont pas convaincu le juge note le journal les Echos parcouru par le site people limametti.com.  La robe noire a condamné le chanteur  à 6 mois avec sersis et à rembourser la somme de 2,1 millions de FCFA a Khadim Diaw