LIMAMETTI.COM – Le président de l’Alliance pour la République (APR) a dissout les mouvements de son parti en France pour reprendre les choses en main. Le bureau de la délégation des Sénégalais de l’extérieur du parti de l’Alliance pour la république en France ne fonctionnait plus depuis la dernière élection présidentielle.

De retour du Japon, où il s’était rendu pour les besoins du TICAD, le président Macky Sall a reçu, à Paris, pendant 5 heures les responsables de son parti pour remettre sa formation sur les rails. Le président Sall a rappelé qu’il est le seul patron du parti.

Il a décrété la fin des mouvements politiques et autres structures mis en place par certains ministres ou directeurs de passage en France. Le président Sall a indiqué que chaque responsable du parti en visite en France devra dorénavant s’adresser directement au coordonnateur de l’APR.

Aucun mouvement ne sera toléré dans le parti en France. Si des ministres ou cadres du parti ont des ambitions, ils attendront la fin de son mandat pour se manifester. Le patron de l’APR appelle les militants de son parti à ‘’travailler main dans la main’’, soulignant que c’est lui qui est ‘’visé’’ à travers les attaques entre les responsables de son parti.