LIMAMETTI.COM – Les sanctions commencent à tomber contre les frondeurs du Parti démocratique sénégalais après le remaniement effectué par Me Abdoulaye Wade. Le premier frondeur a payé les pots cassés, Babacar Gaye.

Ce dernier a été, à l’unanimité, destitué de son poste de secrétaire général de la fédération Kaffrine. La décision est prise, ce dimanche, à l’occasion de l’Assemblée générale de ladite fédération.

Dans un communiqué, l’Assemblée générale considère l’adhésion de Babacar Gaye à « L’alliance Suqali Sopi » comme une défiance vis-à-vis du parti et de son secrétaire général, Me Abdoulaye Wade. Pis, elle juge « indécents et irrespectueux » les propos par lesquels il a exprimé son rejet du poste que lui a attribué Me Abdoulaye Wade. De même, l’Assemblée générale juge que Babacar Gaye a trahi le mandat que la fédération lui avait confié. Ce, en entreprenant la mission « honteuse » de déstabilisation du Pds. Estimant que Babacar Gaye a tout bonnement violé les règles et statuts du Pds, ils l’ont exclu.