Le projet de Construction de 11 tours à Dakar bloqué par un retard dans la délivrance d'autorisation de construire | Limametti | Toute l'actualite Senegal du web en direct.com
Politique

Le projet de Construction de 11 tours à Dakar bloqué par un retard dans la délivrance d’autorisation de construire

300X200 (1)

Des promoteurs, architectes, entrepreneurs et hommes d’affaires Sénégalais ne sont pas du tout contents du retard noté dans le cadre du projet de  construction d’immeubles fort de 11 tours.

Selon nos confrères de dakaractu , cela est du  à un retard dans l’octroi des autorisations de construire.

« Ces infrastructures immobilières une fois réalisées permettront de contribuer au changement de visage de Dakar avec une nouvelle architecture urbaine marquée par l’érection très attendue de 11 imposantes tours. Des immeubles de plus de 20 étages chacune qui n’existent que dans les grandes métropoles du monde et qui allaient complètement métamorphoser la capitale Sénégalaise » peut-on lire dans un article publié par le journal en ligne avant de préciser que   jusqu’à présent au moins 11 demandes d’autorisation de construction attendent dans des tiroirs. Et c’est l’absence d’une réponse favorable qui a empêché ces grands immeubles de sortir de terre.

Des informations recueillies renseignent que ces tours vont lourdement profiter, à court terme, aux multinationales de pouvoir venir s’installer. Il s’agit de celles qui projettent de venir à Dakar pour l’exploitation attendue des ressources pétrolières et gazières. Ces tours allaient permettre d’aider la capitale à accueillir tout ce personnel. L’on peut d’ores et déjà attendre des retombées économiques impressionnantes de ces constructions. Que dire de cette opportunité offerte à l’État de résorber une partie des jeunes en chômage..

A propos du rédacteur

Marie Touré

Je suis un amoureux du web qui aime aller à la recherche de l'information partout dans le monde. J'aime parler des People, Célébrités et Buzz surtout les faits divers. Ma passion, c'est l'écriture

Laissez un commentaire