Le procureur de la République, Serigne Bassirou Guèye, recevant la demande de liberté provisoire, s’est opposé à la libération d’Adama Gaye, inculpé pour offense au chef de l’État et atteinte à la sûreté de l’État.

Le journal Le Quotidien qui donne l’information, signale que Adama Gaye pourrait certainement, saisir dans les prochains jours, la Chambre d’accusation.

A retenir que le journal Libération avait annoncé sa probable libération ce week-end, après son audition dans le fond.