LIMAMETTI.COM – Les nouveaux tarifs des tronçons Aibd-Mbour et Aibd-Thies ne satisfont pas le collectif citoyen des usagers de l’autoroute à péage (Ccuap) qui invite « le gouvernement, l’Agéroute, le concessionnaire Eiffage-Senac » à « ouvrir des discussions sur l’harmonisation des tarifs ».

Cheikhou Oumar Sy et Cie qui avaient auparavant proposé une tarification « raisonnable et supportable », dénoncent « fermement le coût excessivement élevé des tarifs » et souhaitent qu’ils soient revus à la baisse sur l’ensemble des autoroutes à péage du Sénégal.

De même, demande-t-ils aux autorités compétentes notamment le ministre des Infrastructures et l’Apix, « de lever toute équivoque sur la date d’expiration de concession d’Eiffage-Senac et de publier l’avenant issu des négociations qui ont abouti à la baisse des tarifs des péages de Toglou et de Sebikotane ».