ABOUGATE. Suite et pas fin! Un certain machin El Hadji Malick Wade Gueye échappé du zoo d’Almeria et nommé (dans une diplomatie déréglée) conseiller en con-munication au consulat de Marseille defend Abou Diallo. Il le fait à sa manière: une plume inculte qui pense amuser les gens en m’insultant. J’en ris. Il le regrettera.

Je lui apprend qu’à Ndjolofene, son homme, l’escroc Abdoulaye Diallo, faux malade, a bâti deux R+3 jumelés, l’un loué au service des Mines, l’autre à celui des sports. À des prix exorbitants. En plus du salaire d’expatrié du consulat du Sénégal à Marseille.
Il faut être ce machin Wade-Gueye pour penser me démonter avec un discours enfantin destiné à plaire à Macky SALL.

Je répète: Macky SALL, au nom de quoi as-tu toléré cet inacceptable insulte à nos sous et à notre diplomatie?
Aissata Tall SALL on en dit quoi ? On fait quoi ?
Enfin, peuple du Sénégal, je vous livre, tout chaud, l’information de l’an et un machin con-seiller croit pouvoir convaincre l’opinion en m’insultant.

Retenez son nom: il s’appelle El Hadji Malick Wade Gueye et sa nomination au Consulat du Senegal à Marseille est un de ces infinis crimes portés par les FayeSall et leurs troubadours.

Il faudra les identifier un à un pour qu’aucun d’eux n’échappe à la sanction impitoyable et collective à ce régime. Pas de pitié ni d’oubli.
Abdoulaye Diallo, Abou, prends tes cacahuètes et va donc raconter à ta nièce Marieme Faye SALL, épouse de Macky, comment tu les as mis dans de si beaux draps ! Ton Malick Wade Gueye, rigolo, pense nous attendrir en te faisant passer pour un malade couché sur un lit à St-Louis dans une ville où l’hôpital est un mouroir alors qu’on sait que tes soins tu les prends à Marseille.
Touss loudoul tapaleh jotoula: tu n’échappes plus à nos radars. Viens nous conter le pourquoi de ton (faux) statut d’expatrié et de faux malade grassement payé à ne rien faire.
Les langues se délient à Ndjolofene. À Marseille aussi. Et ce perroquet sans cerveau, capable de vendre père et mère pour garder ses privilèges immérités, dans un poste diplomatique revenant à de plus dignes sénégalais, croit pouvoir sauver Macky SALL avec ses arguments merdiques. Il s’est trompé de cible.
Je le bastonne jusqu’à ce qu’il perde l’envie de prononcer mon nom à l’avenir.
Macky, dis à ce cinglé à qui il s’est frotté et dis lui de se jeter dans le vieux port: il a augmenté ton malheur. Dis lui pourquoi tu as peur de moi pour qu’il sache ses limites.
Les Sénégalais vont donner tous les détails croustillants sur ton flemmard et profiteur d’Abou Diallo salarié à Marseille et se la coulant douce à Ndar.

Source: Adama Gaye

Ps: Je poste la tronche de ce scribouillard larbin, ancien vendeur à la sauvette ou gardien clandestin quelque part en Espagne et dont Macky a fait un diplomate.
Parce qu’il est un des résidus humains de gène apr!
J’invite tous à aller lire ses bêtises pondues dans Xibaru et qui enfoncent Macky SALL.
Il saura que douma niekhou niebe. Malick Wade Gueye ta place n’est pas dans un consulat. On doit t’en chasser. Défendre l’indéfendable te coule devant le Sénégal entier. Tu es un Abou Diallo bis, plebein de ton espèce.