LIMAMETTI.COM – Ousmane Sonko qui a déposé sa plainte auprès du Doyen des juges d’instruction (Dji) sur l’affaire des 94 milliards, s’attaque aussi à la Chambre des notaires. Le leader de Pastef aurait servi une citation directe à cette dernière qu’il accuse d’être manipulée et instrumentalisée par le régime, informe le journal Les Échos.

A LIRE AUSSI : Affaire 94 milliards – Guy Marius fait des révélations sur Sonko

Selon l’acte d’accusation de Sonko parcouru par le journal, la Chambre des notaires a saisi tous ses membres pour leur demander de lui communiquer toutes les informations en leur possession sur Sonko.