LIMAMETTI.COM – Le verdict dans l’affaire F.N est tombé hier. Le tribunal des flagrants délits a déclaré Ibou Thiaw, Babacar Ndiaye et Moussa Diallo coupables des délits de collecte et diffusion de données à caractère personnel, attentat à la pudeur et atteinte à la dignité humaine.

La plus lourde peine a été infligée à Ibou Thiaw qui écope de trois mois de prison ferme. Quant à son acolyte Babacar Ndiaye, il a pris deux mois ferme de prison. Plus chanceux de la bande, Moussa Diallo est condamné à une peine d’un mois de prison.

En outre, ils vont payer collectivement une amende de 5 millions de F Cfa à la victime FN souffrant de troubles psychiatriques. Pour rappel, elle a été accusée de vol par ces derniers qui l’ont ligotée, violentée et filmée à Sacré-Cœur.