LIMAMETTI.COM – Suite à la divulgation de la dernière vidéo « Lomotif », la Division Spéciale de Cybercriminalité a démantelé un réseau de pédopornographie aux Maristes.

A lire aussi: Maristes : Un réseau de lesbiennes mineures démantelé par la police

En réalité, l’actrice principale P. Fall qui se disait avoir été victime de sa copine « était à la tête d’un réseau de prostitution », informe le quotidien Enquête. Cette dernière utilisait des « filles âgées de 15 à 17 ans pour tourner ses films amateurs de pornographie ».

In fine, elle monnayait ses réalisations à 50.000CFA au minimum. Ces vidéos ont été retrouvées sur son téléphone.

Par ailleurs, depuis la confiscation du téléphone de la jeune fille, les limiers ne cessent de recevoir des appels venant de ses clients.

Pour l’heure, l’enquête suit son cours avec ses lots de surprise…

A lire aussi: Affaire Coumba Kane : Les éléments qui installent le doute sur la thèse du kidnapping