Diop Iseg/Dieyna : Le message d'amour qui installe encore le doute

LIMAMETTI.COM – Libre depuis le 28 juillet dernier, le Président directeur général (Pdg) de l’Institut supérieur d’entrepreneurship (Iseg) veut être déchargé de toute poursuite dans l’affaire Dieyna Baldé.

Un dossier plus que sulfureux pour laquelle il a été inculpé pour détournement de mineure suivi de grossesse.

Selon Les Échos, Diop Iseg a saisi d’une lettre le président de la Chambre d’accusation d’une requête aux fins d’annulation de toute la procédure. Il conteste les délits suscités visés par le parquet au motif que lesdits délits sont déterminés par la minorité de Dieyna Baldé.

Selon le Code pénal, plus précisément en son article 320, la minorité est plafonnée à 16 ans alors que Dieyna a 17 ans