Relaxé dernièrement dans l’affaire de blanchiment d’argent dont il était impliqué, Thione Seck est retourné hier au tribunal pour faire face au juge. Association de malfaiteurs, altération de signes monétaires ayant cours légal à l’étranger, blanchiment d’argent, tentative d’escroquerie et complicité, ce sont les charges qui pesaient contre le chanteur.

A LIRE AUSSI : Affaire Penc-Mi : Mauvaise nouvelle pour Thione Seck

Après plusieurs mois passés en prison, le leader du “Raam Daan” avait été libéré pour vice de procédure. Convoqué au parquet, hier, son procès a été renvoyé au 09 décembre prochain.