L’affaire Ndioba Seck continue de faire la polémique dans tous les coins de la ville. Cette jeune femme âgée de 27 ans a été retrouvée sans vie entre une gargote et un kiosque de vente de ticket de la Lonase à Pikine.

A LIRE AUSSI : Ndioba Seck, la dame qui avait reçu 64 coups de « paaka » était enceinte

Selon les témoignages, la victime aurait reçu 64 coups de “paaka”. Sa soeur parle au micro de nos confrères de Thiès Info.

« Franchement, nous avons peur pour notre sécurité. J’ai failli une fois être agressée à Thiaroye vers 4h du matin alors que je me rendais au travail…Ndioba était une sœur très disciplinée et discrète. Elle se rendait au travail et revenait aussitôt à la maison… », dit-elle.