LIMAMETTI.COM- L’Union des magistrats Sénégalais (Ums) invite les magistrats à être neutres dans l’affaire Ousmane Sonko et les manifestations qui en découlent et les invitent à ne céder à aucune pression, d’où qu’elle vienne.

Suite à l’interpellation de monsieur Ousmane SONKO, on assiste à des attaques dirigées contre l’institution judiciaire, notamment le tribunal de Pikine-Guédiawaye“, condamne “avec la plus grande fermeté” l’Union des magistrats Sénégalais (Ums).

Souleymane Téliko et Cie invitent “avec insistance les collègues à faire preuve, conformément à leur serment, de neutralité et d’impartialité et à ne céder à aucune pression, d’où qu’elle vienne”.

Elle en appelle enfin, au sens des responsabilités de tous, pour le bien de la Justice, qui est le dernier rempart de la société.