LIMAMETTI.COM- Réponse du Berger à la Bergère. Mimi Touré vient de publier une notre très salée pour répondre à Abdoul Mbaye qui se victimise selon elle, depuis quelques temps sur l’affaire Petro- Tim.

La présidente du Conseil Économique Social et Environnemental rappelle au patron de l’ACT, les milliards qu’il a reçus dans l’affaire Hissent Habré. Limametti reprend les mots de la présidente.

Dans sa dernière missive publique adressée au Président Macky Sall, Abdoul Mbaye tente une manœuvre grossière qu’il convient de dévoiler: il cherche désespérément à noyer le poisson quant à l’issue imminente de son procès pour faux et usage dans une affaire strictement privée qui n’a rien à voir avec l’Etat du Sénégal.

Pour influencer la Justice et manipuler l’opinion, rien de mieux pour Abdoul Mbaye que de revenir sur une lettre ouverte écrite en… 2016!

L’objectif recherché est de se victimiser à l’avance en se présentant comme un lanceur d’alerte persécuté.

Faut-il rappeler que Abdoul Mbaye a contresigné les deux décrets 2012-296 et 2012-597 portant approbation du Contrat de Recherche et de Partage de Production d’Hydrocarbures (CRPP) conclu entre l’Etat du Sénégal et les sociétés et PETROTIM Limited et PETROSEN, pour les blocs de Saint Louis Offshore Profond et Cayar Offshore profond.

Abdoul Mbaye l’heureux Premier ministre d’alors n’a eu à relever ni violation de la loi, ni atteinte aux intérêts des sénégalais. Abdoul Mbaye l’opposant d’aujourd’hui nous dit tout le contraire. A quel Abdou Mbaye faut-il finalement se fier?

Question pour question: que l’ancien banquier Abdoul Mbaye édifie les dizaines de milliers de victimes de Hissein Habré qui demandent réparation sur ce qu’il est advenu des milliards que le dictateur tchadien lui a confiés.