LIMAMETTI.COM – Clap de fin (judiciaire) dans l’affaire Petro-Tim. Un sulfureux dossier dans lequel Aliou Sall a été accusé de corruption.

Selon Libération qui vend la mèche, le Doyen des juges a enterré, hier, la procédure en prononçant le non-lieu.

En clair, le président de L’Association des maires du Sénégal (AMS) et édile de Guédiawaye, principal accusé, ne fait pas l’objet de poursuites.
Pour rappel, une information judiciaire a été ouverte contre X pour association de malfaiteurs et détournement de deniers publics, fraude fiscale fiscale et blanchiment de capitaux.

Source : Seneweb