LIMAMETTI.COM- La coalition Jotna, dirigée par Dr Abdoulaye Niane, a proposé une « médiation judiciaire » pour trouver une solution de sortie de crise, dans l’affaire Ousmane Sonko et Adji Sarr, pour le retour définitif de la paix au Sénégal.

« Nous interpellons en même temps l’Etat sur l’impératif du respect strict des droits des protagonistes à défaut d’une médiation judiciaire, ou toute autre forme de résolution de l’affaire dans le but de décrisper la crise et le retour à une paix définitive », demandent Dr Niane et ses camarades.

A la suite de cette demande, ces opposants ont mis en garde les tenants du pouvoir contre ce qu’ils appellent liquidation d’un adversaire politique, faisant référence à l’arrestation de l’opposant Ousmane Sonko, qui a déjà quitté la coalition.

Revenant sur cette rencontre avec leur ex-allié, Dr Abdoulaye Niane ont justifié cela par le fait de vouloir maintenir la paix. « Les raisons principales de cette rencontre sont liées au maintien de contexte de décrispation dans lequel la coalition souscrit entièrement et travaille à sa matérialisation effective. La coalition Jotna est dans tous les cadres qui luttent pour le rétablissement des acquis démocratiques acquis de haute lutte », a expliqué Dr Niane.