Alors que la Gendarmerie s’apprêtait à déceler l’avocat caché ainsi que le médecin ayant facilité à Sidy Ahmed Mbaye de circuler pendant la période du couvre feu avec Adji Sarr, le procureur intervient et cloture tout bonnement l’enquête.

Les plans de réquisition des téléphones portables, le traçage et l’identification du cerveau de ce dossier tombent à l’eau du jour au lendemain. Qu’est ce qui explique l’attitude du procureur ? Le Rapport médical a t-il faussé leur plan ? Quel sort pour Ousmane Sonko ? Les réponses dans cette vidéo.