Me El hadji Diouf entre dans la danse dans l’affaire de viol qui met au devant de la scène Ousmane Sonko et la masseuse Adji Sarr. Invité de l’émission Balance de Walf, Me Diouf déclare clairement qu’il va assurer la défense de Adji Sarr.

Le retour de “l’avocat du peuple”
L’avocat a dénoncé le traitement partisan de cette affaire avec la vague de soutien autour de Sonko, alors que la fille est jetée en pâture. Suffisant pour que l’”avocat du peuple” prenne la défense de la jeune dame accusatrice.

Il a profité de cette émission pour donner sa lecture des faits, tout en appelant à plus de retenue, notamment du camp des acteurs politiques qui se ruent vers Sonko pour condamner la fille avant le procès.