Accueil Faits divers Madiambal Diagne porte plainte contre le ministre de l’Intérieur

Madiambal Diagne porte plainte contre le ministre de l’Intérieur

pour Aminata Diallo

Invité de l’émission Grand Jury de la Tfm, ce dimanche 24 septembre, le président du Conseil d’administration du groupe Yavuz Selim, Madiambal Diagne, annonce la saisine de la Cour suprême pour contester l’arrêté du ministre de l’Intérieur pris le 7 décembre et prononçant la dissolution de l’association Baskent Egitim, qui gérait le groupe scolaire Yavuz Selim.

Lorsque le ministre de l’Éducation nous a accueillis le 8 décembre, nous lui avions dit que nous avons attaqué cet arrêté à la Cour Suprême, rembobine-t-il. Cet arrêté ne saurait être appliqué jusqu’à la date d’aujourd’hui tant que la Cour suprême n’aura pas vider le contentieux. Le ministre a tout faux, il n’est pas dans la légalité. Il vient de prendre le 11 septembre un nouvel arrêté qui dit : ‘je retire l’autorisation d’enseigner’. Si tenté est que l’arrêté du 7 décembre est valable, pourquoi estime-t-il devoir prendre un autre arrêté le 11 septembre. Nous allons l’attaquer devant la Cour suprême.”

L’association Maarif, qui est supposée prendre le relais de Baskent Egitim a annoncé le démarrage de ses inscriptions pour la rentrée prochaine. Madiambal Diagne prévient : “Elle (Maarif) peut procéder à des inscriptions et faire sa rentrée, mais ça sera ailleurs, pas dans nos écoles. Ils peuvent aller louer des maisons et faire leur enseignement. S’ils pensent qu’ils peuvent nous reprendre nos écoles, c’est ce qu’on va voir.”

Dans ma meme carégorie