Ayant signé plusieurs cas d’agressions dont les derniers en date ont eu lieu au Point E, à Amitié et en face de l’Ambassade de Côte d’Ivoire sur l’avenue Birago Diop, la bande à C. Bèye, a été démantelée.

Du moins certains membres de cette bande  sont tombés dans la nasse. Ces agresseurs avaient le même modus operandi. Avec son acolyte C. Dionne, la tête de gondole de la bande a été entendue. Ils ont nié les faits servant des versions cousues de fil blanc. Ils ont finalement été déférés indique « Vox Populi »

Comments are closed.