C’est un Serigne Mountakha très peiné qui s’est adressé à la communauté mouride. Les derniers développements de l’affaire Aida Diallo du nom de la veuve de cheikh Bethio Thioune ont été visiblement mal perçus dans l’establishment mouride.

“Liggeyou Serigne touba ken manouko yakh rawatina kou yakhou ba pare” a tranché le sage de Darou Minane. Autrement dit, personne ne peut ternir l’image et la réputation de Serigne touba surtout des âmes déjà souillées. Le Khalif général des mourides de renchérir: ” c’est de notre devoir de parler surtout que l’usage du sabre comme moyen de châtiment est révolu”. Le message de Serigne Mountakha a été cette fois-ci très ferme.