L’État exige des excuses d'Adama Gaye pour sa libération
L’État exige des excuses d'Adama Gaye pour sa libération

Mes sources, bien placées, me mettent en garde contre un Plan concocté contre ma personne par le régime de Macky Sall pour essayer de m’extrader illégalement vers le Sénégal dans l’unique but de m’éliminer physiquement afin que je cesse d’être son ennemi le plus dangereux contre lequel, jusqu’ici, il n’a aucune prise ni raison de l’empêcher de mener ses activités légitimes et démocratiquement protégées.

J’alerte les autorités du monde entier sur ce forfait en préparation. J’informe les organisations de droits de l’homme, d’Amnesty au Committee to Protect Journalists (CPJ), le Secrétaire Général de l’ONU, les Chefs d’Etat des pays essentiels, notamment les Présidents Joe Biden (USA), Emmanuel Macron (France), Abdel Fattah El Sissi (Egypte) ou encore Sa Majesté le Roi du Maroc, les autorités de l’Union Européeenne et toute l’opinion publique internationale.
J’informe aussi les autorités religieuses du Sénégal, toutes confessions confondues, en commençant par la chefferie mouride.
Interpol et les polices du monde entier sont mises en garde: ne vous mêlez pas des micmacs du pouvoir en faillite morale et économique du Sénégal qui n’en est plus qu’à recourir aux stratagèmes de voyou pour en finir avec ses adversaires légitimes.
Le régime de Macky Sall, empêtré dans les multiples crimes que je dénonce, faits et arguments à l’appui, veut m’imposer un silence pour pouvoir perenniser ses mauvaises pratiques.
Le monde sait. J’ai, à l’oeil, les acteurs, notamment ses forces de sécurité dévoyées, que ce régime bandit déploie.
Je suis informé de leurs actes à la minute près et ils serot exposés publiquement pour que justice soit.
Macky Sall, ma sécurité relève de toi.
Adama GAYE, Diplômé d’Etudes Diplomatiques de l’Université d’Oxford (Angleterre), ancien Directeur de la Commuicaton de la CEDEAO, est un Exilé politique sénégalais.
PS: J’exige de la France qu’elle assure ma sécurité et mon intégrité.