Après les graves sorties de Adji Sarr qui accuse Sonko de viol, Yakham Mbaye en rajoute d’autres couches.

Pour le directeur du quotidien national Le Soleil, le leader de Pastef a fait d’autres dégâts au mois de décembre 2019 et qui ont fuité.

Ce qui est contradictoire de ce qu’il a toujours prôné devant ses militants ou les médias.