La jeunesse sénégalaise est victime des réseaux sociaux. Sur Whatsapp c’est les échanges de vidéos et photos compromettantes qui font plusieurs victimes.

Ces derniers temps, DakarLeaks tombe sur plusieurs messages vocaux qui défraient la chronique. Après la fameuse vidéo de l’affaire de la Cité Mixta, ce sont des jeunes qui expriment leurs envies de passer des parties de plaisir avec leurs conjoints.

La jeunesse sénégalaise est victime des réseaux sociaux. Sur Whatsapp c’est les échanges de vidéos et photos…

Publiée par Dakar Leaks sur Samedi 6 juin 2020