Accueil Société Après son « kidnapping », le téléphone de Pape Alé Niang confisqué et mis sous scellé