Arrestation de membres du site Seneporno : Awa Ndiaye a menti

L’arrestation de membres du site Seneporno, annoncée par la présidente de la Commission des données personnelles (CDP) est une fausse information.

Ll n’y a pas un seul membre du site Seneporno qui a été arrêté récemment, comme le prétend la présidente de la Commission des données personnelles, Awa Ndiaye. Selon le journal libération, les dernières arrestations dans cette affaire remontent à décembre 2017.

Nos confrères renseignent que même si la Division en charge de la lutte contre la cybercriminalité a eu à identifier la personne qui se cache derrière “Koch Barma”, administrateur du site logé au Canada et qui diffuse des photos et vidéos obscènes de personnalités sénégalaises, il n’en demeure pas moins que les dernières personnes arrêtées étaient des étudiants de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (Ucad). Et ces derniers n’étaient coupables que d’avoir vendu des contenus obscène au responsable dudit site. Il s’agit d’Absolu Fall et d’Abdou Sall Cissé, qui ont avoué aux enquêteurs avoir vendu les vidéos entre 100 000 Fcfa et 110 000 Fcfa.

A noter que que même si tous les moyens sont mis en oeuvre pour neutraliser les membres du site, il est techniquement impossible de le fermer à partir du Sénégal.

https://www.youtube.com/watch?v=RAMujsbYdDg