Depuis le mois d’août 2019, les personnes vivants avec le VIH ont du mal à suivre correctement leur traitement  à l’ASBEF et ont par conséquent de gros problèmes de santé.

Cette situation désastreuse est due aux changements opérés au sein de l’ASBEF. En effet le Médecin Généraliste qui assurait leurs suivi a été licencié et est remplacé par un autre inexpérimenté et cela au grand malheur des PVVIH.

Lire aussi l’article :Calvaire et Cupidité: Malaw Sow ou le virus de l’ASBEF !

Le porte parole de la cohorte des PVVIH qui sont suivies à l’ASBEF (identité masquée en raison de la confidentialité de leur statu), rencontré au portail de l’ASBEF et venant prendre ses ARV, s’est indigné de la manière dont l’ASBEF prend à la légère leur mal et accuse la Directrice Exécutive de leur souffrance” rapporte un reporter de limametti.com .

Des nervis sont postés à l’entrée de l’ASBEF bloquant le passage et intimident les patients en leur demandant avec insistance les raisons de leur visite.  D’ailleurs une marche est organisée ce vendredi pour protester contre la situation désastreuse qui régne dans cet établissement