Auchan mal en point, prévoit 1 000 licenciements

Auchan est très critiqué depuis son arrivée au Sénégal. Ce grand distributeur français aurait pris une décision radicale après une perte nette de plus d’un milliard d’euros en 2018 chez lui, en Hexagone. Au moins 1 000 employés pourraient être licenciés.

Selon la Dépêche.fr citée par le journal Le Parisien, « En avril, l’enseigne fondée par Gérard Mulliez en 1961 à Roubaix a déjà annoncé la fermeture de 21 sites, visant potentiellement 700 à 800 salariés. Le groupe, toujours détenu par la famille Mulliez, s’apprêterait à faire de nouvelles annonces ».

A LIRE AUSSI : Affaire Auchan: Le ministre Alioune Sarr s’en lave les mains

La même source ajoute que cette décision de licenciement pourrait aller plus loi. « Les syndicats devraient en effet recevoir début janvier une convocation pour un comité social et économique d’établissement (CSE) qui devrait se tenir le 14 janvier. Un important plan de départs volontaires, touchant au moins mille salariés, voire davantage, devrait leur être alors présenté, dans le cadre du projet 2022 ».