Audiences au Palais : Zappés par Macky Sall, les Apéristes de Mbacké réagissent

Le Président de la République Macky Sall continue de recevoir ses partisans au Palais, dans le but de trouver des stratégies victorieuses pour les élections locales. Mais Mbacké est encore et toujours zappé. 

Lamine Bara Gaye, un des responsables, décide alors de dénoncer cette situation en s’adressant au Chef de l’Etat. Selon lui, en moins d’un an les responsables de Kaffrine ont été reçus à deux reprises au palais et des directives données par l’autorité pour une prise en charge diligente des préoccupations surtout infrastructurelles de leur région.

A LIRE AUSSI : Rencontre entre Macky et l’APR de Kédougou

Poussant moins son argumentaire, il déclare : « nous n’avons rien contre une telle rencontre, nous la saluons même. Mais la vérité c’est à quand une telle rencontre pour la région de Diourbel et pour le département de Mbacke en particulier ? Nos responsables politiques de premier plan qui siègent à des positions politiques nationales doivent vraiment faire quelque chose dans ce sens. Depuis 2012 aucun département de notre région n’a obtenu ce privilège », dit-il.

Très en verve, Lamine Bara Gaye d’ajouter : « nos urgences en terme d’infrastructures. L’hôtel de ville de Mbacké depuis la pose de la première pierre par Oumar Youm en son temps ministre en charge des collectivités locales en 2015 rien n’a bougé. Le centre de santé de Mbacké est en état de vétusté indigne de notre ville les femmes accouchent dans des conditions insupportables. Le stade ne bouge pas. Les routes notamment de Taif Sadio Guerlé…Touba Fall et Touba mosquée une doléance des Baye fall qui date de l’époque des socialistes est toujours en état sablonneux », martèle-t-il.

Avant de rembobiner : « Malgré les problème d’eau à Mbacké aucun ne s’est déplacé ne serait-ce que pour les écouter ou les recevoir à Dakar. Les quelques réalisations faites dans le département c’est dans la commune de Touba et là on comprend. Au plan politique aucune nomination d’un fils du département à un poste d’envergure nationale. Le DG Gallo Ba notre frère malgré ses agitations ne peut rien faire avec sa modeste société. Voilà le tableau sombre du département de Mbacke….et ceci est loin d’être exhaustif. En vue des prochaines élections locales, une rencontre avec les responsables pourrait booster ces derniers et les revigorer. Espérons que cet appel va tomber dans la bonne oreille du président Macky Sall », conclut-il.

Xibaaru