Des malfrats se font passer pour des gendarmes après leur forfait

On aurait tout vu, tout entendu, mais cette scène dépasse notre imagination. Comme nous le savons tous, les cas d’agression à Dakar ne font que se multiplier. Des individus malintentionnés armés de couteau, machette, coupe-coupe et parfois d’arme à feu, n’hésitent pas à dépouiller les passants de leurs biens.

Dans cet enregistrement audio ci-dessous, un jeune homme victime d’agression, fait le récit de ce qu’il a vécu le vendredi dernier, aux alentours du stade Léopold Sédar Senghor (LSS). Attaqué par trois individus armés, il se laisse faire et s’en sort avec quelques blessures. Le plus surprenant dans son histoire, c’est le geste des agresseurs après avoir commis leur forfait.

A LIRE AUSSI : VIDEO. Malika : Comment les agresseurs ont ôté la vie à Abdou Razack

En effet, ces derniers après s’être emparés de son téléphone portable, se sont faits passer pour des agents de la gendarmerie afin d’accéder aux informations de déverrouillage de l’appareil.

Ce n’est pas tout, il a aussi vécu un cauchemar après avoir arrêté un taxi pour rentrer chez lui.

Tous les détails dans la vidéo…