LIMAMETTI.COM- Résistance citoyenne ou révolte populaire ? Toujours est-il qu’hier, jusque tard dans la soirée, Dakar a connu sa première nuit des barricades.

Comme à Paris en 1968, les premières pavés ont volé sur le boulevard du Centenaire à Dakar vers lequel des milliers de manifestants avaient convergé, à côté des locaux de la tristement célèbre désormais Section de Recherches de Colobane. Ce, pour réclamer la libération de l’opposant Ousmane Sonko arrêté et placé en garde à vue pour troubles à l’ordre public et participation à une manifestation non autorisée.