C’est la révélation faite aujourd’hui par nos confrères du journal Libération. Nos confrères expliquent dans leur édition du jour que la bamboula continue au niveau de l’Autorité de Régulation des Télécommunications et des Postes. En effet, l’autorité  s’est tapé deux voitures hyper Chers.

En faisant le cumul de ses deux voitures américains, la somme avoisine les 147 millions. Une situation qui aurait pousser le chef de l’Etat a suspendre hier en conseil des ministres, les acquisitions de voitures de fonction dans l’administration.