Le maire de Méouane, par ailleurs Directeur général de La Maison de la Presse, est traîné devant l’Office national de lutte contre la corruption et la Concussion (OFNAC) par 27 conseillers municipaux.

Selon le quotidien EnQuête qui donne la nouvelle, ils comptent également saisir la Cour des comptes et le général François Ndiaye de Force-Covid-19.

Les conseillers et 5 membres du comité de ciblage des ménages lui reprochent d’avoir détourné les 77 millions Fcfa destinés à l’achat de semences, d’intrants et de kits alimentaires au bénéfice des populations impactées par la Covid-19.

D’après les informations glanées par le journal, sur les 44 millions destinés à l’achat de vivres, le maire n’a acheté que 2035 sacs de riz.

En ce qui concerne l’achat des matériels de construction, Bara Ndiaye a distribué dans les 72 villages relevant de sa commune une bouteille de gel et une autre de désinfectant vendues au prix de 300 Fcfa sur le marché.