LIMAMETTI.COM – Le maire de Mermoz Sacrée-Coeur met le Conseil constitutionnel devant ses responsabilités face à ce qui pourrait se passer si Khalifa Sall est, définitivement, écarté de la course présidentielle.

“Si toutefois, ils (Ndlr: les 7 Sages) confirment l’invalidation de la candidature de Khalifa Sall, ils seront les seuls responsables de ce qui va se passer dans le pays”, peste d’emblée Barthelemy Dias.

Dans une vidéo postée sur sa page Facebook, il met en garde le Conseil constitutionnel en ces termes : “Nous ne sommes pas des poltrons et on ne reculera pas car le Sénégal est le nôtre. Nous ferons tout pour montrer aux Sénégalais le vrai visage du président du Conseil constitutionnel, Pape Oumar Sakho, pour que si demain, le Sénégal entre dans le chaos, les gens sachent qu’il est le seul responsable”.