A peine a-t-il médiatisé sa maladie, en début de semaine, Baye Eli, victime d’un accident cardiovasculaire, a vu défiler chez lui à Rufisque des personnalités à son chevet. 

Chez le comédien, on défile pour compatir à la douleur, rapporte L’Obs. Dans l’anonymat total dans un récent passé où il a balancé son cri de coeur, pour oubli par les Sénégalais, Baye Ely est aujourd’hui la croisée des chemins.

ça décaisse

Des personnalités, à qui mieux mieux, cassent leur tirelire. Le maire de Rufisque, Daouda Niang, a envoyé une délégation, avec un million de F Cfa, chez l’artiste. Le maire prendra aussi en charge les frais médicaux de l’artiste.

Le Palais sensible

Au delà de Albé Ndoye, maire de Rufisque-Est, qui a donné 200 mille francs, et payé 15 séances de massage, le ministre de la Santé a aussi toqué à la porte du malade pour voir comment l’aider. Last but not least, le Palais s’est aussi renseigné  sur sa maladie, non sans noter dans le calepin le numéro de téléphone de l’acteur “Gorgoorlu”.