Accueil Politique Benno mauvaise perdante, Yewwi persifleuse