LIMAMETTI.COM – Beyonce a sorti un album purement africain ce 31 juillet 2020. A travers cet opus, Beyoncé revisite le Roi lion et livre un récit de l’histoire des Noirs.

Beyonce fait ce qu’elle sait faire le mieux : inspirer. Cet album visuel séquencé par l’intégralité des titres du dernier opus de Beyoncé, The Lion King, The Gift, a pour ambition de retracer l’histoire des noirs en montrant l’impact qu’ont eu les luttes et sacrifices des valeureux ancêtres africains sur les générations d’après.

Toutefois, pour captiver les africains, Beyonce a choisi les meilleurs artistes des pays anglophones. Wiz Kid, Yemi Alade, Tiwa Sauvage, Major Lazer, entre autres artistes africains, ont fait un featuring avec la star américaine. Pourquoi a-t-elle préféré travailler avec les stylistes sénégalais et non avec nos artistes ? La langue anglaise a-t-elle été la clé ?

En tout cas, si les critères de choix étaient basés sur la voix, Wally, Pape Diouf, Titi, entre autres artistes, n’auraient rien à envier aux Nigérians.