LIMAMETTI.COM – Le maire de Guédiawaye Aliou Sall a traîné en justice le patron de Dmédias, Bougane Guèye Dany et Ahmed Aïdara pour diffamation à propos de la vente d’une parcelle à Auchan par la mairie de Guédiawaye.

L’affaire n’a pas été débattue au fond. Le juge a renvoyé le dossier au 15 octobre pour plaidoirie suite à la demande de l’avocat des prévenus. A l’entame du procès, le président du Tribunal Correctionnel, Ngary Diop a exigé la présence des mis en cause. Ce qui a fait réagir l’avocat de l’édile de Guédiawaye.

La robe noire estime que Bougane Guèye Dany et Ahmed Aïdara ont délibérément choisi de ne pas se présenter à l’audience. Mieux, dénonce-t-il, les prévenus ont refusé de prendre leur citation directe. Ces dires sont confortés par l’huissier qui l’avait mentionné. L’avocat de la partie civile a demandé que l’affaire soit retenue. Prenant la parole, le juge s’est indigné de l’attitude des prévenus.

Le magistrat dit ne pas concevoir que des gens qui aspirent à diriger un pays se permettent de ne pas respecter une institution telle que la justice, en s’abstenant de répondre aux citations. C’est ainsi que Bougane et Ameth Aïdara ont débarqué rapidement au tribunal. Les avocats des prévenus ont demandé le rabat du délibéré. Le juge a accédé à cette requête en fixant pour le 15 octobre prochain le procès pour plaidoirie.

Bougane Guèye Dany promet des révélations

Bougane Guèye Dany promet de divulguer, à l’occasion d’une conférence de presse, les preuves qu’effectivement Aliou Sall a vendu le foncier de la mairie à la société Senas SA, propriétaire des enseignes Auchan au Sénégal. Le patron de D-Média ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Il va exhiber les documents qui attestent cette transaction. C’est dire que le procès sera pétillant.