LIMAMETTI.COM – Les populations de Boune poursuivent la lutte pour l’érection du village en commune avec la départementalisation de Keur Massar. Regroupés autour de la Fédération des acteurs pour le développement de Boune (Fadb), les habitants de ce village fondé en 1774 ont tenu un rassemblement samedi dernier pour formuler à nouveau cette demande.

A lire aussi : Guéguerres politiques – Au nom de l’intérêt général (Moïse Sarr)

Une occasion saisie par les populations pour rappeler au Président Macky Sall sa promesse électorale de faire de Boune une commune, dès son accession au pouvoir, pour corriger le mauvais découpage administratif du régime de Me Wade qui a rattaché les 19 quartiers du village dans 05 communes. Il s’agit de Yeumbeul-Nord, Malika, Diamaguène Sicap Mbao, Yeumbeul-Sud et Keur Massar.

Des quartiers de Boune sous les eaux

Dans le désarroi, les populations de Boune réclament des canaux d’évacuation des eaux pluviales et un réseau d’assainissement dans le cadre du plan décennal de lutte contre les inondations. Par ailleurs, les populations demandent l’ouverture d’un poste de gendarmerie pour mettre fin à la terreur des agresseurs qui y dictent leur loi.

La construction d’infrastructures éducatives et sanitaires et la dotation d’une ambulance au poste de santé figurent également parmi les doléances des populations. Boune ne dispose que d’un seul poste de santé et d’une seule école élémentaire publique.

A lire aussi : Magal 2020: Aïda Diallo interdite d’installer des cuisines dans les quartiers de Touba (Vidéo)