LIMAMETTI.COM – L’ancien lutteur Boy Kairé a échappé à la mort. Il a été victime d’un braquage à son domicile sis à la Cité Dabakh de Keur Ndiaye Lô.

Six malfrats lourdement armés ont ouvert le feu sur lui avant d’emporter 5 moutons de la race «Ladoum». Les faits ont eu lieu dans la nuit du 18 au 19 août 2020.
Réveillé par le bruit des malfaiteurs, Boy Kaïré s’extirpe de son lit, allume une lampe des escaliers qui mènent à la terrasse où il est accueilli par les brigands.
Ces derniers, sans sommation, ouvrent le feu, la balle s’écrase non loin du lutteur à la retraite.
Dans un instinct de survie, il s’enfuit et échappe ainsi à la pluie de balles tirées par les assaillants.