Brésil : Rappel à Dieu de 2 Sénégalais inhumés sur place

Triste nouvelle pour la communauté sénégalaise établie au Brésil. En moins de 24h, les Sénégalais Samba Mboup et Moussa Sène, originairement respectivement de Kaolack et de Ndangalma (Bambey, Diourbel), ont perdu la vie.

A LIRE AUSSI : Coronavirus en Italie : un autre Sénégalais perd la vie

Le journal Les Échos informe que le premier a perdu la vie lundi au cours de son évacuation à l’hôpital après une forte tension. Malgré ses maux de tête, il vaquerait tranquillement à ses occupations.

Le second, lui, était “condamné”. Atteint d’une “maladie sévère”, il n’avait que 45 jours à vivre, explique Les Échos. Et de poursuivre que sa famille au Sénégal était déjà prévenue. Il devait être enterré au cimetière musulman de Canoas de Porto Alegre, loin des siens.

A LIRE AUSSI : Argentine : Un marchand ambulant Sénégalais brutalisé par les policiers

Pour rappel, les autorités sénégalaises ont pris de nouvelles mesures, depuis mardi, concernant le rapatriement des corps sans vie. Cela est désormais interdit jusqu’à nouvel ordre à cause de la pandémie du coronavirus.