Carte presse : les journalistes qui ont perdu leur leur droits civiques exclus
Carte presse : les journalistes qui ont perdu leur leur droits civiques exclus

Tous les journalistes n’auront pas la carte nationale de Presse. En tout cas c’est ce qu’on peut retenir  de l’entretien  de Daouda Mine accordé à la plateforme Senenquête. Le président de la commission de la carte de nationale de la presse a souligné que  “”Les journalistes qui ont perdu leur droits civiques n’auront pas de cartes”. Voici son entretien