LIMAMETTI- COM – Ce qui s’est passé au Liban peut bien se passer à  Dakar!  Toute la capitale peut être effacée en quelques secondes.

En effet, les pipelines de la SAR sont raccordés à plusieurs tuyaux qui conduisent des liquides inflammables du port de dakar à Thiaroye, et y’a des milliers d’habitants qui vivent autour des pipelines.

Dalifort et Thiaroye seraient les plus touchés ou même rayés de la carte en cas d’explosion avec une surpopulation au niveau de ces deux localités.

Source – #LCIS®️