}
Accueil Politique Ces ministres qui plombent les efforts de Macky Sall

Ces ministres qui plombent les efforts de Macky Sall

pour Aminata Diallo

Le Président de la République Macky Sall aura beau tenter de convaincre l’opinion de sa volonté de conduire le Sénégal vers l’émergence, il n’y parviendra jamais s’il ne se débarrasse pas de tous ces personnages, ministres et membres de son entourage mais qui sont impopulaires, du fait de leurs incompétences.

Ces temps derniers, les prix des denrées de première nécessité avaient connu des flambées sur le marché. Les commerçants qui avaient procédé unilatéralement à la hausse des prix des denrées de première nécessité, avaient tout mis sur le dos de l’Etat à cause du cout élevé de certaines taxes. Pour que les choses reviennent à la normale, le Président de la République Macky Sall a décidé de supprimer toutes les taxes dans l’importation de ces denrées de première nécessité. Ce faisant, il prive en même temps l’Etat de 46 milliards FCFA de recettes qu’il aurait pu tirer, si ces taxes avaient été maintenues

Mais pour le Président de la République Macky Sall, l’essentiel est de soulager les consommateurs sénégalais qui souffrent de la crise que traverse le monde, liée à la Covid-19. Malgré des tentatives de résistance de certains commerçants véreux et spéculateurs, il faut dire que la situation est revenue à la normale, et les prix des denrées de première nécessité sont revenus à leurs cours antérieurs. Seulement, des activistes en panne d’inspiration qui ont décidé de monter une campagne systématique de dénigrements de l’Etat, continuent toujours de crier à la cherté de la vie, en appelant les populations à descendre dans les rues pour manifester.

Ces 3 ministres ont bousillé le travail Macky en un mois

Il faut dire que ces activistes sont aidés dans leurs campagnes de dénigrements à cause de l’attitude du ministère du Commerce qui s’est montré trop attentiste au début, lorsque les commerçants avaient décidé unilatéralement de procéder à la hausse des prix. Il a fallu donc l’intervention du Chef de l’Etat pour que la ministre du Commerce Aminata Assome Diatta sorte enfin de son inactivité, pour tenter tardivement de prendre les choses en main. Pourtant, elle aurait pu réagir dès le début, et l’on n’en serait pas là avec toute cette campagne menée par des activistes contre le Chef de l’Etat Macky Sall.

Bientôt, ça va être la reprise des cours dans les écoles et universités du Sénégal. Une rentrée qui s’annonce chaude. Les syndicats d’enseignants au niveau de l’élémentaire et du secondaire promettent une rentrée perturbée, dans le supérieur également, les étudiants annoncent la couleur. Au même moment, où se trouvent le ministre de l’Education nationale Mamadou Talla et son homologue de l’Enseignement supérieur Cheikh Oumar Anne ?

Le premier aime se conforter dans son long silence pour ensuite comme d’habitude, se mettre dans le rôle du sapeur-pompier qui n’agit que le feu aura envahi toute la case. Quant au second, les charges de ministre de l’Enseignement supérieur demeurent trop lourdes pour lui. C’est pourquoi, il préfère mieux se lancer dans des attaques stériles contre l’opposition plutôt de prendre à bras le corps les problèmes qui assaillent son ministère.

Des ministres incompétents qui ne font que rendre inutiles tous les efforts du Président de la République Macky Sall pour mettre le Sénégal dans les rails du développement.

La Rédaction de xibaaru

Dans ma meme carégorie